Une approche théorique : Critique du droit, critique des sciences (atelier NoST, Cachan, Toulouse, Saint-Étienne)

Une approche théorique : Critique du droit, critique des sciences

Les mouvements critiques des sciences et les mouvements critiques du droit sont le fruit d’une même effervescence dans les années 1960 et 1970. Au-delà de la différence de leurs objets, ces démarches nouvelles ont beaucoup en commun : attention portée à la science (au droit) telle qu’elle (il) se fait, aux effets sociaux de la science (du droit), aux rapports de domination qui se jouent dans la production de connaissances scientifiques comme dans l’élaboration de règles de droit, etc. Par leur dimension critique, ces travaux ont notamment conduit à une dé-naturalisation de leurs objets et de leurs discours d’autorité, s’efforçant d’offrir ainsi des prises analytiques aux acteurs sociaux.

Bien du chemin a été parcouru depuis lors, et le contexte politique n’est plus le même. Si les ambitions affichées alors n’ont pas entièrement été abandonnées, elles se sont profondément transformées. Les enjeux (politiques, juridiques, scientifiques) se sont déplacés en même temps que les objets étudiés (la montée en puissance des dérèglements climatiques obligeant, par exemple, à reconsidérer les répertoires de l’action dans tous les domaines). Cet atelier a pour objectif d’interroger la nature de ces transformations, et de confronter les démarches critiques contemporaines dans les sciences sociales, avec pour point d’entrée les pratiques scientifiques. Cette orientation devrait permettre de clarifier la nature, la portée et les limites des projets critiques que nous portons au sein du GDR NoST.

 

Pilotage :

Cet atelier est organisé et animé par un comité composé de Volny Fages (ENS Cachan), Jérôme Lamy (CNRS), Olivier Leclerc (CNRS, CERCRID).

 

Méthode de travail :

Outre des réunions travail régulières, cet atelier prendra la forme d’un séminaire résidentiel de deux jours, tenu au Château de Goutelas dans le département de la Loire.

Ce séminaire aura lieu [à l’automne 2017].

Il pourra être organisé autour de plusieurs sessions thématiques :

> les mouvements critiques des sciences et les mouvements critiques du droit : identification, genèses, apports, limites

> les mouvements critiques des sciences et les mouvements critiques du droit : développements contemporains, renouvellements, recompositions

> les usages du droit dans les mobilisations critiques sur les sciences (le droit comme instrument critique)

> l’organisation juridique des controverses socio-techniques (débat public, participation, « third wave »…)

> la critique des sciences et du droit comme engagement (quels rapports entre sciences sociales et politiques ? Quelle neutralité axiologique ?)

 

Participants :

Barbier, Marc – LISIS, INRA
Barreau, Catherine – IODE INSTITUT OUETS DROIT EUROPE UMR CNRS/RENNES1 6262
Bellivier, Florence – Paris-Nanterre / CNST (Paris 1)
Bertoldi, Nicola – IHPST
Blary-Clément, Edith – CRPD Lille
Blasi, Frédéric – Institut National de l’Audiovisuel
Bouabdallah, Safia – CERCRID, UNIVERSITÉ DE SAINT-ETIENNE
Brunet, Philippe – LISIS
Byk, Christian – Assoc.Droit,éthique et science
Castets Renard, Céline – irdeic
Chambost, Anne-Sophie – cercrid umr 5137 axe science démocratie innovation
Colmellere, Cynthia – IDHES- ENS Cachan
Dulong De Rosnay, Melanie – ISCC/CNRS/Sorbonne
Dumas-Lavenac, Sophie – IFG et IODE (membre associé)
Dumoulin, Laurence – PACTE
El Badawi, Lamia – Michel de l’Hospital (université d’Auvergne)
Fages, Volny – IDHES/ENS Paris-Saclay
Féral, François – Université de Perpignan Via Domitia
Galvez-Behar, Gabriel – Irhis
Ginon, Anne-Sophie – IRERP
Giorgini, Giulio Cesare – GREDEG
Girard, Fabien – Université Grenoble Alpes – Maison Française d’Oxford
Goedert, Nathalie – OMIJ/ université de Limoges
Kaluszynski, Martine – Pacte UMR5194
Lacour, Stéphanie – ISP ENS Paris Saclay
Lazega, Emmanuel – CSO
Lema Makiese, Guylain – SAGE
Lemoine, Marion – IODE UMR 6262 CNRS Université Rennes I
Lhuilier, Gilles – IODE
Linck, Thierry – INRA – SAD
Loupsans, Delphine – Onema-departement R&D
Louvel, Severine – sciences po grenoble
Maouene, Mostefa – Université de Sidi bel abbès -Algérie.
Marty, Frederic – UMR CNRS 7321 GREDEG – Université Côte d’Azur
Mbayo, Maurice – centreJeanBodin/Université d’Angers
Méchin, Elodie – CERCRID
Mezaguer, Mehdi – GREDEG
Moisdon-Chataigner, Sylvie – Laboratoire IODE, Rennes
Monneau, Emmanuel – CURAPP-ESS
Montalban, Matthieu – GREThA université de Bordeaux
Moret-Bailly, Joël – CERCRID
Munagorri, Rafael – Droit et changement social
Ngom, Abdoulaye – IODE
Pélisse, Jérôme – CSO
Pessina Dassonville, Stéphane – CUREJ EA 4703, Université Rouen-Normandie
Renard, Bertrand – INCC Belgique
Saint-Martin, Arnaud – Printemps
Samson, David – CENJ-EHESS
Saurel, Pierre – SND/Université Paris-Sorbonne
Steer, Sylvain – Iut d’Orsay – Université Paris-Sud
Sueur, Jean-Jacques – GREDEG/CREDECO (Pr. émérite)
Teller, Marina – GREDEG-CREDECO
Toulieux, Fabrice – Laboratoire de Recherche sur la Personne
Vacarie, Isabelle – Irerp
Vergès, Etienne – Groupe droit et science Grenoble
Wagener, Noé – Marchés, Institutions, Libertés (EA 7382) et Institut des sciences sociales du politique (UMR 7220)
Warusfel, Bertrand – CRDP (Université Lille 2)
Zevounou, Lionel – Centre de recherche en droit public CRDP