IRIST – Institut de Recherches Interdisciplinaires sur les Sciences et la Technologie, EA 3424

Travaillant dans la proximité des sciences exactes et de la médecine au sein de l’Université de Strasbourg, l’IRIST est engagé depuis plus de 40 ans dans une réflexion sur les sciences et technologies en société. Cette réflexion se nourrit, d’une part, d’analyses historiques, philosophiques, sociologiques et anthropologiques, et d’autre part, d’expériences pratiques et d’études du terrain (portant sur la clinique médicale, les laboratoires scientifiques, les dispositifs de démocratie participative dans le champ des sciences et de technologies). La spécificité de l’IRIST consiste en une véritable interdisciplinarité et une pluralité d’approches qui réunissent et intègrent aussi bien des études sociales que des analyses cognitives et épistémologiques des sciences et des techniques. Dans cette perspective, l’IRIST vise à éclairer la genèse et la structure des rapports complexes et souvent conflictuels, entre la génération des savoirs et leur mise en société, et traite plus particulièrement de questions comme la circulation sociale de nouvelles connaissances, leurs perception, appropriation et gestion, en insistant sur la richesse des discours (scientifiques, politiques, éthiques, artistiques, sociaux, etc.) et le caractère évolutif de la multiplicité de leurs auteurs, qui sont autant d’acteurs reconfigurant sans cesse l’espace des questions légitimes comme celui des procédures adaptées à leur résolution.

Thématiques :
– La question de la “valuation”, dans le sillage du pragmatisme (Dewey) et de la sociologie pragmatique (Callon, Bidet, Lamont, etc.) (Nicolas Delforge)
– Les pratiques de brevetabilité (Nicolas Delforge)
– Histoire des normes et de la standardisation (Matthias Dörries)
– La normalisation, responsabilité sociale et développement durable (DD) (Vincent Helfrich)
– Étude du processus d’innovation socio-économique associé à la responsabilité sociale (RS) (Vincent Helfrich)
– Le discours médical et normativité morale, rhétorique et rationalité pratique (Jean-Christophe Weber)
– Dans la pratique médicale, tension entre application des normes externes au cas et production interne d’une norme adaptée au cas (Jean-Christophe Weber)
– La médicalisation de la vie en tant que diffusion de normes sanitaires (Jean-Christophe Weber)